Rebuild of Evangelion [2.0]

Evangelion:2.0
  • Titre Original : Evangelion Shin Gekijōban: Ha
  • Format : Film (98/112 min)
  • Année : 2009
  • Diffuseur : Indisponible
  • Editeur Français : Dybex

evangelion Evangelion: 2.0 You Can [Not] Advance
Evangelion Shin Gekijōban : Ha
ヱヴァンゲリヲン新劇場版:破
27 Juin 2009

La dynamique Asuka Shikinami Langley fait son apparition abord des l'evangelion 02, en même temps que l'unité 05, piloté par la mystérieuse Mari Makinami. Le commandant Ikari et la NERV poussent le jeune Shinji dans ses derniers retranchements. Lors d'un combat contre le plus puissant des Anges et pour sauver la taciturne Rei Ayanami, le jeune homme poussera son Evangelion et sa propre existence jusqu'au point de rupture, au delà duquel plus rien ne sera jamais comme avant.

Conséquence directe de l'éveille de l'Eva 01, le Troisième Impact est sur le point de commencer !


{yoogallery src=[/images/stories/works/anime/rebuild/eva02/001]}


Staff

  • Idée Originale
  • Hideaki Anno - Gainax
  • Réalisateur en Chef
  • Hideaki Anno
  • Réalisateurs
  • Kazuya Tsurumaki - Masayuki
  • Scénario
  • Hideaki Anno
  • Storyboard
  • ???
  • Directeur en Chef de l'Animation
  • Shunji Suzuki - Takeshi Honda - Atsushi Okuda - Hidenori Matsubara
  • Character Designer
  • Yoshiyuki Sadamoto
  • Mecha Designer
  • Ikuto Yamashita
  • Directeur Artistique
  • Hiroshi Kato (Totonyan) - Tatsuya Kushida (Biho)
  • Musique
  • Shirô Sagisu
  • Animation
  • Studio Khara
  • Producteurs
  • Studio Khara

Cast

  • Shinji Ikari
  • Megumi Ogata
  • Rei Ayanami, Yui Ikari, Pen²
  • Megumi Hayashibara
  • Asuka Shikinami Langley
  • Yuko Miyamura
  • Mari Makinami Illustrious
  • Maaya Sakamoto
  • Misato Katsuragi
  • Kotono Mitsuishi
  • Ritsuko Akagi
  • Yuriko Yamaguchi
  • Ryôji Kaji
  • Kôichi Yamadera
  • Gendo Ikari
  • Fumihiko Tachiki
  • Kôzô Fuyutsuki
  • Motomu Kiyokawa
  • Keel Lorentz
  • Mugi Hito
  • Tôji Suzuhara
  • Tomokazu Seki
  • Kensuke Aida
  • Tetsuya Iwanaga
  • Hikari Horaki
  • Junko Iwao
  • Kaworu Nagisa
  • Akira Ishida
  • Maya Ibuki
  • Miki Nagasawa
  • Makoto Hyuuga
  • Hiro Yuuki
  • Shigeru Aoba
  • Takehito Koyasu

French Cast

  • Shinji Ikari
  • Donald Reignoux
  • Rei Ayanami, Yui Ikari
  • Stéphanie Lafforgue
  • Asuka Shikinami Langley
  • Marjolaine Poulain
  • Mari Makinami Illustrious
  • Isabelle Volpe
  • Misato Katsuragi
  • Laurence Breheret
  • Ritsuko Akagi
  • Olivia Dutron
  • Ryôji Kaji
  • Patrick Laplace
  • Gendo Ikari
  • Michel Roy
  • Kôzô Fuyutsuki
  • Mathieu Rivolier
  • Keel Lorentz
  • Tony Joudrier
  • Tôji Suzuhara
  • François Creton
  • Kensuke Aida
  • Adrien Solis
  • Hikari Horaki
  • Naïke Mellerin
  • Kaworu Nagisa
  • Bruno Meyere
  • Maya Ibuki
  • Ariane Deviègue
  • Makoto Hyuuga
  • Cyril Aubin
  • Shigeru Aoba
  • Thomas Joudrier

Introduction

Evangelion, nouvelle version cinématographique : Développement (où "Développement" est la traduction littérale du japonais "Ha" ; on pourrait également utiliser "interlude" ndr) est le titre du deuxième long-métrage de la réédition cinéma d’Evangelion.

Pourquoi "Interlude" ? Quelle est la structures à laquelle le terme "interlude" fait référence ?
Avant même la sortie cinéma du premier film, l’annonce portait sur une trilogie, à savoir "ouverture - développement - Finale" ou "prologue - interlude - épilogue" (en japonais "jo-ha-kyu"). La structure dite "jo-ha-kyu" appartient au monde du spectacle japonais et à celui des arts martiaux. Le long-métrage Prologue (2007) a entraîné la série télévisée Neon Genesis Evangelion (1995) dans le nouveau millénaire, en fournissant – notamment grâce à l’utilisation de techniques d’images de synthèse innovantes – une édition adaptée à la sortie cinématographique.

On peut envisager l’ensemble de cette nouvelle version cinéma comme un chemin de fer. Le convoi, parti avec prologue à partir de la même gare que l’animé a parcouru le même trajet, se déplaçant sur les mêmes rails que la série. Mais à un certain moment, le train a changé de voie : rapidement, même les paysages auxquels les passagers étaient habitués ont changé d’aspect. Et c’est précisément pour restituer cette idée de "départ à partir de la même gare" que la partie initiale de la version cinéma a reçu le nom de Prologue. La deuxième partie, Interlude, trouve son origine directement dans la précédente, mais elle n’a plus recours comme elle au matériel de la série afin d’en éliminer les parties redondantes et ainsi réadapter du matériel préexistant, aucunement. Elle part directement vers une nouvelle forme. Et de ce fait, avec Prologue, toute la version cinéma prend forme d’une nouvelle œuvre, totalement différente. C’est pour cela que, l’un après l’autre, des nouveaux personnages inédits et des nouveaux Evangelion entrent en scène. En remaniant constamment l’écriture des histoires collatérales, les auteurs ont créé simultanément de nouveaux anges, renouvelant ainsi la forme qu’ils avaient pu revêtir par le passé. Mais à ce stade, que souhaitait donc obtenir le staff de la série ? Le mot qui symbolise le mieux ce concept est "Interlude" (le substantif "Ha", en japonais, peut également signifier "rupture", ndr).

Détruire Eva par Eva : voilà l’objectif que s’étaient fixés le sauteurs de l’œuvre cinématographique Interlude. Dans l’animé Evangelion, on ressentait fortement le sens de «corps construit artificiellement» ; maintenant, dépasser ce sens est devenu un objectif. Pour atteindre ce but dominant, nous montons et combattons à bord de la machine humanoïde multifonctions confiée à l’adolescent Shinji Ikari. La conscience du monde et des hommes – ici décrite à travers la centralité du rôle assumé par Shinji Ikari – détruit d’un trait toute acceptation discutée dans l’œuvre précédente, en invoquant à grands cris l’actualisation de l’histoire. Le film offre un point de vue totalement neuf dans le récit. D’intenses sensations s’alternent, des éléments en désaccord entre eux s’entremêlent jusqu’à créer un véritable chef-d’œuvre du spectacle. La stupeur qui s’élève à la vision d’Interlude – une stupeur déjà adressée à ce que sera le prochain chapitre de la version cinéma – ne cesse de grandir jusqu’au dernier instant du générique de final. Mais où nous amènera Evangelion, nouvelle version cinématographique ? Sans perdre de vue ce dessin encore inconnu, j’espère que vous goûterez jusqu’au bout le frisson de grande qualité qu’Interlude saura vous offrir.

27 Juin 2009, jour de la Première.

Retranscription du texte disponible dans le livret du DVD & Blu-ray Collector édité par Dybex.

Evangelion:2.0

{yoogallery src=[/images/stories/works/anime/rebuild/eva02/01] width=[110]}

free joomla templatesjoomla templates
2018  Gainax.fr | v4.0