Takami Akai lance le festival Yonago

Takami Akai lance le festival Yonago

 

Un des membres fondateurs de l’une des compagnies d’animation les plus prospères du Japon opère un retour vers ses humbles racines, à Yonago, dans la préfecture Tottori, avec l’espoir d’initier un nouveau tournant positif au sein de la culture populaire.

 

Takami Akai, producteur à Gainax Co., plus connu pour la série Neon Genesis Evangelion et natif de Yonago, espère qu’avec l’organisation d’un festival de films indépendants d’ici la fin de l’année, il sera en mesure de présenter un modèle pour établir une base plus large à destination des créateurs d'animes. Akai pense que le marché est devenu excessivement dépendant de la création d’une poignée de professionnels et qu’une grande partie de l’esprit d’innovation a été perdue. "Dans les années 1980, un groupe de jeunes personnes ont réagi face à l’animation japonaise et à la culture pop, puis ont tenté de gagner leur vie en poursuivant leurs centres d’intérêts. A l’époque, il y avait une proximité entre les créateurs et les téléspectateurs " déclare Akai. Cependant, comme les animes sont devenus des entités commerciales à part entière et que le marché s'est étendu, "ces deux groupes sont devenus clairement distincts". Par la suite, la liste d’animateurs amateurs s’est réduite à des professionnels dignes de réaliser des travaux qui en valaient la peine. "J’aimerai changer cela, et créer un endroit où tout le monde peut se sentir libre de faire ce qu’ils veut" , dit Akai.

 

Ce genre d’état d’esprit existait déjà lorsqu’Akai avait rejoint le mouvement qui a décidé de fonder ce que le studio Gainax était en 1984. La signification du nom de la société Gainax, provient du mot « gaina » utilisé dans le dialecte local pour désigner quelque chose d’énorme. En tenant compte des liens qu’Akai entretient avec la ville, les entreprises et les politiciens locaux ont incité le studio Gainax à promouvoir la ville avec la série Evangelion. Akai accepta de les aider mais n’approuva pas l’idée d’une simple construction de monuments ou de musées comme l’ont fait beaucoup de communautés dans le passé. Une bonne idée lui est venue pendant sa visite à Locarno, en Suisse, lorsqu’il participa au festival du film international. Voyant qu’un festival du film international s’était organisé dans une si petite ville, il décida immédiatement de créer un événement similaire à Yogano.

 

Le Yogano Eiga Jihen (Movie Incident) se tiendra du 23 au 25 septembre prochain dans la galerie marchande. En février, Gainax a installé un bureau de production à l’intérieur de l’arcade dans un magasin inoccupé de la ville. "Je commence à croire qu’il y a une limite dans la création de produits à succès avec l’organisation actuelle, où toutes les opérations sont beaucoup trop concentrées à Tôkyô " déclare Akai en ajoutant que "le système actuel datant des années 1980 est usé". Akai ajoute que beaucoup de ses collègues du marché de l’animation acceptent de s’associer avec lui pour établir de nouveaux projets en se focalisant sur les zones rurales. Akai déclare que les changements dans les valeurs économiques et sociétales en général, particulièrement suite au grand séisme de l’est du Japon, les ont motivés à faire un grand pas en avant, ou bien un retour en arrière, pour apporter de l’innovation. "Dans l’optique d’inscrire quelque chose de nouveau au registre de l’animation, il est nécessaire de partir des centres de consommation de masse urbains pour se diriger vers un endroit comme les Galapagos, isolé mais riche d'intérêts, telle que la région de San’in" déclare Akai en faisant référence à la région ouest d’Honshû où se trouve la préfecture Tottori.

 

Akai espère que le festival apportera de nouveaux travaux en provenance non seulement du Japon mais aussi de l’étranger. En vue de l’événement, les représentants de Gainax à Yogano sont en train d’organiser des forums sur le cinéma et les mangas tous les derniers vendredis du mois. "Lentement mais progressivement, le soutien prend de l’ampleur et je vois bien que cette vision devient une réalité " dit Akai.

 

Les détails concernant l’événement sont disponibles sur le site internet de Yogano Eiga Jihen : www.yonago-eiga.com

 

{yoogallery src=[/images/stories/special/articles/yonago-2011/01]}

 


 

Crédits
  • Source : Asahi.com
  • Date : 02 août 2011
  • Auteur : Satoshi Yamazaki
  • Autres Infos : Traduction réalisée par Lilly et adapté par Code G².
free joomla templatesjoomla templates
2017  Gainax.fr | v4.0