Edito Juillet 2011

Mise à jour septembre 2010

Il y a tout juste une semaine, Japan Expo, le plus grand salon européen dédié à la culture japonaise, fermait ses portes. C’est l’heure pour nous de faire un rapide bilan de cette édition 2011 qui s’est déroulée comme à l’accoutumée au sein du parc des expositions de Paris-Nord/Villepinte, du 30 juin au 3 juillet.

 


Comme nous vous l’avions annoncé, ce cru était pauvre en "évènements Gainax". Toutefois, vous avez été nombreux à vous être arrêtés au stand de la boutique en ligne Evangelion Store. Il faut dire que la licence est toujours aussi populaire en France et que l’impossibilité de commander de l’étranger via leur site a permis à bon nombre d’entre vous d’acquérir des produits officiels, tout en économisant les frais de port et de douane.

 

Nous avons profité de la présence de Yasuhiro Kamimura, le président directeur général de la société Groundworks, pour lui poser quelques questions afin d’en savoir plus sur la compagnie qui gère notamment Evangelion Store. Le compte rendu de cette entrevue sera disponible très prochainement sur notre site.

 

L’éditeur Dybex a mis les petits plats dans les grands cette année avec la présence de deux invités prestigieux, Yûki Nobuteru (character designer d'Escaflowne) et Yasuhiro Nightow (auteur du manga Trigun). Les activités n’étaient pas en reste non plus, avec plusieurs lots à gagner, et la projection exclusive du nouveau film Fullmetal Alchemist, l’étoile sacrée de Milos.

 

De son côté, le label Kana Home Vidéo fête cette année ses cinq ans d’existence. A cette occasion, l’éditeur a installé un studio de doublage sur son stand et a permis aux visiteurs d’entrer dans la peau de comédiens durant un quart d’heure. Deux membres de notre équipe se sont donc essayés à l’exercice du doublage sur un extrait de Black Butler II (O.A.V n°6 – Les intentions de l’araignée). Nous tenons d’ailleurs à remercier Kana pour cette excellente initiative ainsi que Roxane Michalak (société Rox’ange) pour son accueil et sa bonne humeur.

 

A propos des boutiques proposant des goodies, il a été noté une présence encore trop importante de produits contrefaits. Néanmoins, certaines enseignes ont fait l’effort de ne proposer que des objets officiels à l’image des Italiens d’Anime Import.

 

Nous espérions avoir quelques annonces à vous dévoiler mais notre éthique ne nous permet pas pour le moment de communiquer à ce sujet. Malgré tout, préparez-vous à l’arrivée de licences issues du studio Gainax dans les mois à venir !

 

Enfin, sachez que suite à des soucis techniques indépendants de notre volonté, la sortie du Gainax Mag #1.01 est repoussée à une date ultérieure. Nous vous tiendrons au courant dans les jours à venir et vous donnons rendez-vous le mois prochain.

free joomla templatesjoomla templates
2019  Gainax.fr | v4.0